Non classé

Les DANGERS des HUILES ESENTIELLES chez le chat

Les huiles essentielles chez le chat :

DANGER

 

• Les chats ne peuvent pas éliminer les phénols et d’autres toxiques car il leur manque une enzyme, la glucuronyl tranferase (cette enzyme permet de rendre les toxiques solubles dans l’urine et donc de les éliminer. )

Par exemple pour un toxique donné on aura une élimination de 50-60% pour l’homme et le chien et de 3% pour le chat. C’est pour cette raison par exemple que l’aspirine peut être mortelle au chat de même que toutes HE à phénols et cétones.

• les chats ont la peau très fine et absorbe donc beaucoup plus les HE

Les phénols peuvent donc s’accumuler dans le foie du chat jusqu’à des doses toxiques et mortelles. 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles phénolées peuvent tuer un chat.

Les huiles essentielles sont certes couramment utilisées chez les chevaux et les bovins avec de très bons résultats. Chez le chat, leur utilisation est à proscrire ou à confier à un professionnel. En effet, certaines HE peuvent être utilisées mais il faut bien les connaître.

Les Hydrolats sont une meilleure alternative. Il n’y a pas de toxicité.

En tout état de cause les huiles essentielles potentiellement dangereuses sont celles contenant des PHENOLS qui sont HEPATOXIQUES (toxique pour le foie), en particulier : Origanum vulgare, origanum compactum, Thymus vulgaris thymo, Eucalyptus polybractea, eugenia caryophylata boutons floraux, Cinnamomum zeylanicum écorce et feuilles, Satureja montana, etc… Et celles contenant des CETONES qui sont NEUROTOXIQUES : Cedrus atlantica Salvia officinalis, Hysopus officinalis, Lavandula stoechas, Eucalyptus polybractea cryptone, Mentha piperita, Mentha pulegium, Carum Carvi, etc…

Vu le danger de l’utilisation de nombreuses huiles essentielles chez les chats et le manque de recul scientifique sur de tels soins, il est préférable de s’abstenir de soigner un chat avec les huiles essentielles.

 

Lien utile : A LIRE
https://www.centre-antipoison-animal.com/huiles-essentielles.html